L'une des épices les plus demandées au monde

www.safran-achat.com

Le safran du Maroc connu également sous le nom de l'or rouge. Il s'agit de l'une des épices les plus célèbres du monde. Cette épice a fait sa renommée à travers l'histoire et dans tous les pays du monde. Le safran provient en fait d'une plante que l'on nomme, le crocus sativus. Il s'agit d'une iridacée propre à certaines régions du globe. Elle ne pousse pas n'importe où. Au milieu de la fleur, pousse trois stigmates que l'on cueille et sèche pour obtenir le safran. Il est reconnu comme l'épice le plus chère proposée sur le marché. Pourtant il n'apporte pas vraiment de goût exceptionnel au plat.

La réputation du safran rouge du Maroc

Il existe plusieurs sortes de safran. Mais le meilleur est cultivé en Taliouine au Maroc. Toute l'économie de ce pays repose en partie sur l'exploitation de cette plante à bulbe. Cette partie de la plante est également vendue à un prix moins cher. La grande majorité des mets locaux sont même à base de safran rouge. Son prix assez dérisoire provient en fait de la manière dont on le cultive et le cueille.

À cause de la délicatesse et pour préserver la qualité de cette épice, il est impossible d'industrialiser sa culture. Aussi, seules des entreprises familiales s'occupent de la plantation. Mais ils engagent énormément de main d'oeuvre. Tout se fait donc avec les mains. De même les cueilleurs ne disposent que d'un laps de temps limité pour la cueillette, sinon il perdrait une bonne partie de la récolte. Les preneurs et revendeurs tels que www.safran-achat.com sont très pointilleux sur la qualité du safran proposé au vu de la cherté du kilo. Tout cela demande un énorme travail et une grande expertise.

Comment se passe la récolte du safran du Maroc

La récolte du safran fait vraiment dans des conditions assez dures. Ils sont généralement cultivés en haute montagne. De plus, on ne doit pas attendre le jour pour la cueillette. Les fleurs éclosent au petit matin, voire la nuit. Les rayons du soleil dégradent la qualité des oligoéléments contenus dans le safran encore rattaché à la fleur. Les travailleurs ne peuvent donc se permettre un quelconque retard et doivent s'exécuter dans les plus brefs délais, environ trois heures. Détacher les stigmates de la fleur demande de l'adresse.

Il y a même un petit geste traditionnel utilisé par tout le monde. Et cela donne vraiment des courbatures à force. Pour obtenir un kilo de safran, il faudra environ 150 000 fleurs. Ce qui explique le prix. Et entre-temps il y a des pertes. Après la récolte on passe alors au séchage qui dure plusieurs semaines. On répète le même travail chaque nuit avec de nouvelles fleurs jusqu'à ce qu'aucune n'éclose plus. Il faudra alors attendre l'année suivante pour une nouvelle cueillette.

Info Goji Copyright © 2017 www.info-goji.com